Home » Algérie » La région de Ghardaïa et le sud ciblés par les narcotrafiquants, Près de 60 000 comprimés de psychotropes saisis par l’ANP à Ghardaïa
psychotrope 500x250

La région de Ghardaïa et le sud ciblés par les narcotrafiquants, Près de 60 000 comprimés de psychotropes saisis par l’ANP à Ghardaïa

Près de 60 000 comprimés de psychotropes saisis par l’ANP à Ghardaïa

Les régions du sud et de l’extrême-sud du pays sont devenues la cible privilégiée des narcotrafiquants et trafiquants de psychotropes, comme en témoignent les innombrables saisies effectuées par l’Armée nationale populaire (ANP), la Gendarmerie nationale, la Police et les Douanes Algériennes.La plus récente de ces saisies de psychotropes est celle effectuée avant-hier (05-10-2014) dans la wilaya de Ghardaïa. Le ministère de la Défense nationale (MDN) a rendu public, hier, un communiqué dans lequel il annonce que dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue, un détachement des Forces de l’Armée nationale populaire relevant de la IVe Région Militaire a réussi, avant-hier à 15h30 lors d’un barrage mixte avec des éléments de la Douane Algérienne de la wilaya de Ghardaïa, dressé au sud de la ville d’El Menéa, à saisir une importante quantité de psychotropes estimée à 58 310 comprimés, chargée à bord d’un véhicule touristique.

Cette opération a permis également d’arrêter le conducteur du véhicule et son accompagnateur, est-il précisé dans ce communiqué.

Pour rappel, en patrouille en janvier 2014 sur la RN49, entre Zelfana et Ghardaïa, des gendarmes interceptent une voiture de marque Peugeot 806, dont le conducteur a pris la fuite, avons-nous appris de source sûre. Le fuyard est ensuite monté à bord d’une autre voiture qui l’attendait et a démarré en trombe. En fouillant la voiture abandonnée, les gendarmes ont découvert 560 kilos de résine de cannabis, selon cette source. Cette tentative d’acheminement de drogue a eu lieu au moment où cette wilaya connaissait des troubles ayant attenté à la stabilité de Ghardaïa, dont des affrontements entre populations.

Cette saisie avait été précédée de 48 heures, par la saisie, toujours à Ghardaïa, de 75 000 euros en faux billets de banque destinés, selon l’enquête, à des organisations terroristes sévissant au nord du Mali, d’après l’enquête menée par la Gendarmerie nationale.

il est claire que la région du M’zab et la wilaya de Ghardaïa est ciblés par les narcotrafiquants et trafiquants de psychotropes, suscitant des interrogations parmi nombre d’observateurs qui se demandent si ces activités criminelles ne servent pas une tentative de déstabilisation cette région connue par son calme et sa quiétude et ainsi déstabiliser le pays. à quel point ces narcotrafiquants  sont impliqués dans le drame qui touche la région du M’zab.

About ilyes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :