Home » Ghardaïa » Ghardaïa renoue avec la violence
1470381_10152098693916330_2780939715251229324_n

Ghardaïa renoue avec la violence

Ghardaïa renoue avec la violence. Des dizaines de maisons ont été incendiées, dans la nuit de jeudi au vendredi, dans les affrontements qui ont éclaté après la mort d’un mozabite victime de jet de pierres, affirme Khodir Babaz, de la Cellule de coordination et de suivi des événements dans cette wilaya.

« La situation est très grave. Une grève générale est observée par les commerçants et des affrontements se poursuivent à Baba Saâd. Outre les maisons incendiées, le cimetière mozabite de Baba Saâd où nous avons enterré nos martyrs a été profané », précise notre interlocuteur.

Hier soir, des cas d’étouffement ont été enregistrés à cause « de l’usage abusif » du gaz lacrymogène par les forces antiémeute, selon lui.

« Les déclarations faites par le wali avant le rapport du médecin légiste en disant qu’il s’agit d’un accident de la circulation alors qu’il y a des témoins, ont fait sortir les gens dans la rue », indique M. Babaz qui ajoute que la Cellule « dénonce ces déclarations du wali ». « On ne sait pas si elles sont dues à des pressions exercées sur lui ou s’il s’agit d’une conviction personnelle », se demande M. Babaz.

Les Mozabites, qui ont protesté mardi dernier devant le siège de la wilaya de Ghardaïa et devant la Maison de la Presse à Alger ont réitéré ce questionnement. Pour eux, il y a des mains pyromanes qui attisent le brasier ? Qui sont-elles ? A quelles fins agissent-elles ? Seule une enquête sérieuse répondra à ces questions.

About ilyes

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :